Alimentation et Recettes

Nos lignes directrices sont basées sur des principes yogiques généraux combinés à un savoir traditionnel universel, à la recherche scientifique et à la logique écologique. Le mode de vie yogique recommande un régime végétarien. Chaque mère est différente et chaque bébé est différent, alors trouvez les nutriments adéquats pour une digestion optimale. Apprenez à observer votre corps et sachez qu’il faut environ 2,5 jours après la naissance avant que le lait maternel ne soit affecté par votre alimentation. Les 40 premiers jours de la période postnatale et les périodes d’allaitement ne sont pas de bons moments pour changer radicalement votre régime alimentaire, car cela a des effets sur le lait et l’alimentation du bébé.

Directives générales :

  • Essayez de manger un repas chaud et fraîchement préparé au moins deux fois par jour. Essayez de ne pas manger de restes. Demandez à votre famille, à vos voisins et à vos amis de cuisiner pour vous, établissez un horaire de manière à avoir un repas fraîchement préparé chaque jour – pour en savoir plus, cliquez ici.
  • Privilégiez les aliments faciles à digérer comme les soupes, les ragoûts, le riz, etc.
  • Chaque repas doit contenir un ingrédient riche en protéines (si vous êtes végétarien, pensez au tofu, aux amandes, à la pâte d’amandes, au tahini, aux légumes à feuilles vertes, au tempeh, aux noix, à la spiruline).
  • Buvez beaucoup d’eau et de tisane.
  • Prenez des en-cas et des boissons saines entre les deux. Placez-les près du lit et de la chaise d’allaitement à tout moment, même la nuit.
  • Incluez des ingrédients riches en fer : amandes sautées, légumes vert foncé tous les jours, fruits secs (à tremper avant de manger), carottes, lait de dattes, tapioca, etc.
  • Privilégiez les ingrédients frais et biologiques, et mangez beaucoup de légumes racines (carottes, pommes de terre, etc.).
  • Les herbes douces sont bonnes pour la digestion et la production de lait maternel (fenouil, cardamome, aneth, basilic, gingembre, cumin, anis).
  • Privilégiez le riz, les haricots et les légumineuses au blé. Faites attention aux quantités de légumineuses et aux aliments acidifiants (tomates, cornichons, produits laitiers, agrumes) que vous consommez. Les légumineuses peuvent créer trop de gaz pour certains types de personnes*. Cependant, comme la combinaison de céréales complètes et de légumineuses est un bon duo pour  fournir des protéines, lorsque vous préparez des légumineuses telles que les haricots mungo, les pois chiches, les haricots aduki, etc., ajoutez des algues kombu, des graines d’aneth, du cumin, du fenouil, de la cardamome ou de la coriandre.
  • Évitez d’utiliser des herbes fortes (poivrons, ail et oignon cru) et des agrumes.
  • Évitez les légumes du chou car ils produisent des gaz (choux de Bruxelles, choux-fleurs, brocolis, etc.) et peuvent perturber la bonne digestion du bébé.
  • Évitez le café et le thé noir ; ils seront absorbés par le lait maternel et peuvent affecter le système nerveux. Il empêche également l’absorption du fer dans le sang. La vitamine C aide à absorber le fer dans le sang. Si vous prenez des suppléments de fer ou des aliments riches en fer, veillez donc à les combiner avec de la vitamine C.
  • Évitez la sauge et le persil, car ils peuvent réduire la production de lait.

* Les légumineuses ont tendance à créer de l’air et des gaz dans les intestins, en particulier pour les mères qui ont – selon la médecine ayurvédique – une prévalence de VATA, l’élément air. La mère peut ne pas y répondre ou ne pas le sentir, mais la digestion du bébé peut y réagir.

Vous voulez des recettes délicieuses et saines pour les mamans en période post-partum ? Consultez la section “Recettes” en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Une collection supplémentaire de recettes est disponible pour nos membres dans la section Blogs & Extras de la page d’accueil de l’espace membre.

Vous n’êtes pas encore membre ? Rejoignez-nous et soutenez-nous pour seulement 25 euros par an.

Le réseau de soutien postnatal (PSN) traite de l'importance d'une période postnatale de 40 jours bien préparée et relaxante. Il s'agit d'une organisation internationale dotée d'un réseau non médical et social, qui informe les familles et surtout les mères sur cette période spéciale et délicate après la naissance.