Comment organiser?

Votre soutien postnatal doit être organisé bien à l’avance. Si possible, il doit commencer à être créé vers la 33e semaine / septième mois de la grossesse. Une période de repos et de création de liens semble idéale, belle et pertinente, mais il peut sembler irréaliste de la rendre possible. Pour que cela soit possible, les mères et les pères doivent être en mesure de demander et d’accepter de l’aide.
Dans notre culture, demander de l’aide n’est pas quelque chose qui vient facilement à la plupart d’entre nous. Nous sommes plus enclins à donner de l’aide qu’à en recevoir. C’est là que le réseau de soutien postnatal encourage un changement d’attitude. En accueillant l’aide, vous vous sentez moins isolé et vous comprenez mieux le pouvoir de la communauté. Vous permettez à vos amis, à votre famille ou à vos voisins de vous aider et de s’impliquer dans cette période très spéciale de votre vie.

Quel genre de soutien :

La participation d’amis et de parents proches pendant cette période est très naturelle et a fait partie de notre culture dans le passé. Cependant, dans nos vies chargées ou avec une famille qui vit loin, nous devons envisager différentes façons d’organiser l’aide. Il existe trois types de soutien possibles :

  • Une aide postnatale spécialisée peut vous soutenir, vous et votre famille, pendant une période convenue. Cette personne est formée par le réseau de soutien postnatal et reste sur place ou près de la famille.
  • Une aide postnatale à temps partiel qui peut vous aider à accomplir des tâches spécifiques pendant une période convenue dans la semaine.
  • La coordination d’un réseau aidant à la préparation des repas, aux courses, aux jeux avec d’autres enfants ou au nettoyage. Cette aide peut être organisée par un ami ou le nouveau père.

Nous encourageons les nouveaux parents/ futurs parents à évaluer leurs besoins personnels (que doit faire l’aide), leur situation (où habitez-vous, pouvez-vous leur proposer un logement ?) et leurs ressources financières. Trouvez un moyen de mettre en place un système adapté à vos besoins personnels. Le réseau de soutien postnatal est en mesure de vous aider et de vous informer, vous et les personnes qui vous soutiennent.

Conseils pratiques pour organiser vos 40 jours et votre temps de mise en place des liens d’attachements :

  • Si vous souhaitez demander à votre ami de vous préparer un repas, vous pouvez utiliser ce calendrier des repas en ligne :
  • Pour trouver des sujets et des questions afin de préparer vos 40 jours de repos postnatal et de création de liens :
  • Pour plus d’informations, contactez votre coordinateur local du réseau de soutien postnatal :
  • Trouvez une aide postnatale à plein temps via notre réseau :

5 conseils pour une période postnatale heureuse et saine.

  1. Recherchez de l’aide via le réseau de soutien postnatal bien avant la date prévue ou faites un plan postnatal de 40 jours et invitez vos amis à y participer.
  2. Laissez le repos, une alimentation saine et la mise en place de liens d’attachement avec votre bébé être votre priorité.
  3. Reportez les visites après le premier mois.
  4. Utilisez une écharpe pour envelopper votre ventre et accélérer la guérison.
  5. Faites appel à un cercle local de femmes sages, de mères, de doulas ou de professionnels de l’holistique pour demander de l’aide et des conseils.

Le réseau de soutien postnatal (PSN) traite de l'importance d'une période postnatale de 40 jours bien préparée et relaxante. Il s'agit d'une organisation internationale dotée d'un réseau non médical et social, qui informe les familles et surtout les mères sur cette période spéciale et délicate après la naissance.